top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteursola

Enfant, comment avons-nous appris la sécurité?

Se sentir en sécurité est un des besoins fondamentaux des êtres humains.

Or, nous n’avons pas tous la même définition de ce mot. Et la façon dont notre cerveau a enregistré ce que représente la sécurité pour nous est souvent très inconsciente et dépend de la façon dont nous étions "sécurisés" dans notre enfance. Exemple : Un enfant élevé par un parent (père ou mère ou les 2) instable émotionnellement ou fragile psychologiquement va se sentir en sécurité en minimisant ces besoins, en taisant ces sentiments et ses émotions pour ne pas incommoder son parent ou le mettre en danger en faisant remonter des états émotionnels que le parent en question ne pourra pas accueillir. Cet enfant va implicitement apprendre qu’être en sécurité signifie se mettre de côté. La sécurité de cet enfant sera implicitement, c'est-à-dire "par défaut"liée à une forme d’oubli de lui-même. Lorsque cet enfant devient adulte, ces paramètres inconscients (croyances limitantes) installés en lui continueront d'orienter ses comportements: soit il fuira toute forme de sécurité pour exister haut et fort et se mettra constamment en danger (profil border-line ou trompe-la-mort), soit il continuera lui-même de se « sécuriser » en mettant ses ressentis de côté, en rasant les murs, en se faisant oublier, persuadé qu’être pleinement lui-même et accueillir ses ressentis et ses émotions représente un danger pour sa sécurité intérieure. Comment s’épanouir dans de telles conditions ?


Quand "actualiser" nos croyances est incontournable pour avancer dans notre vie d’adulte :


Revisiter depuis l'adulte que nous sommes les définitions que nous avons implicitement appris au sujet des concepts de base tels que la sécurité, l'engagement, l’amour, l’amitié, le plaisir, le travail, l’obéissance, la sexualité etc…est parfois inévitable pour avancer concrètement dans notre vie en déverrouillant certaines mémoires familiales dont il est urgent de se défaire tant elles sabotent notre vie quotidiennes et nos grandes décisions à notre insu!

Un peu comme lorsque vous achetez un ordinateur neuf : Quand on le sort de l’emballage, l’ordinateur est déjà paramétré « par défaut » pour pouvoir fonctionner. Afin d'utiliser cet ordinateur selon ses propres besoins, l’utilisateur sera obligé de retourner dans la « carte-mère »

changer un à un ces paramètres initiaux. C’est ce qui lui permettra de pouvoir travailler correctement et créer ce qu’il voudra ensuite.


Guérir et sortir de certains schémas implique de franchir plusieurs étapes pour guérir nos traumatismes infantiles, arrêter de porter des mémoires et des histoires qui, bien qu'elles aient concernées nos ancêtres, ne sont pas les nôtres et apprendre à développer ce bon parent en nous même pour nous-même. Tout un programme détaillé dans ce livre "Etre une mère pour soi-même, devenir une femme libre et puissante" de Bethany Webster, présenté par Fabrice Midal aux Editions Robert Laffont, sorti le 26 janvier 2023.


Livre d'une richesse exceptionnelle, que j'ai traduis en français et à partir duquel j'accompagne celles et ceux qui le souhaitent dans les stages que j'anime à Vézelay, et via zoom une soirée par mois accompagnée de Chloé. Pour recevoir les infos de mes prochains rdv, envoyez-moi un mail à Sophie.laine2@hotmail.fr.

Pour aller plus loin: https://methodenogues.net/

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page