top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteursola

Peur d'ouvrir ce livre...?

Dernière mise à jour : 18 mars 2023

"La video de votre échange avec Fabrice Midal m'a vraiment bouleversée! J'ai très vite commandé ce livre. Mais depuis que je l'ai reçu, je dois avouer que bien que les sujets m'attirent, j'ai peur d'entrer dedans..." Lyliane, 57 ans

(À propos du livre "Être une mère pour soi-même, devenir une femme libre et puissante" de Bethany Webster, collection Fabrice Midal présente aux Éditions Robert Laffont.")


Chère Lyliane,


"Seule la vérité nous rendra libre", c'est un fait. Ce livre n'est pas un livre comme les autres, et c'est bien parce que cet ouvrage recèle autant de révélations sur de nombreux tabous que de véritables clés pour notre guérison, que nous éprouvons autant d'envie que de crainte "d'entrer dedans" comme vous le dites...

J'ai eu la même appréhension que vous quand j'ai commencé à le traduire il y a 2 ans...Je l'avais même surnommé: Mon Himalaya (photo ci-joint:), tant le projet global m'apparaissait être vertigineux.

Puis je me suis souvenue de ces 2 grandes règles du monde spirituel -qui n'a de cesse de nous rappeler à quel point La Vie est plus intelligente que nous-: "jamais rien ne nous est donné que nous ne pouvons pas dépasser" et "Quand une chose arrive, c'est forcément le bon moment". Et j'ai trouvé le courage d'aller me laisser transformer par ces révélations, en m'appliquant au mieux à accueillir ce dont ma soif de liberté avait besoin: comprendre d'où venaient la plupart de mes difficultés et blocages récurrents et persistants malgré des années de thérapies selon des méthodes diverses et variées.

Je pré-sentais ce que je savais déjà au fond, mais que je ne pouvais pas regarder en face avant d'être prête, c'est-à-dire vraiment déterminée à me donner tout les moyens d'avancer vers plus d'amour et de liberté, quelque soit les ressentis inconfortables, les deuils et renoncements par lesquels ce processus allait nécessairement me conduire...ce serait de toute façon moins pire que les conséquences de ce qui me tirait vers le bas au quotidien sans que je parvienne à mettre le doigt dessus.


Craindre ces vérités est légitime. Nous y confronter reste cependant le seul moyen d'avancer concrètement car comment régler un problème sans savoir de quoi il s'agit? c'est comme vouloir soigner une plaie sans voir ce qu'on fait...on risque soit d'empirer la chose, soit de travailler à côté...

Ce livre n'a pas pour objectif de nous accuser en tant que mère, pour la simple et bonne raison qu'on ne peut guérir notre blessure maternelle que depuis notre place de fille. Nous ne sommes pas toutes mères, mais nous avons toutes été fille...L'idée n'est pas non plus d'accuser nos mères, qui, en tant qu'humaines, portent aussi leurs propres limites et blessure. Le projet de ce livre est de lever le voile sur tout ces comportements nocifs ancrés dans les moeurs pour nous aider à voir clair dans ce qu'on choisis d'alimenter et de faire perdurer ou pas.


Et voir toutes ces filles et ces femmes dans le monde encore privées extérieurement de leur liberté m'a fait réalisé que ma prison à moi, en tant que femme européenne, se situait non pas à l'extérieur, mais à l'intérieur de moi, au coeur de mes comportements et mes croyances. En prenant la responsabilité de changer ces croyances et ces comportements en moi, savoir que ça contribuait d'une façon ou d'une autre à le faire à l'échelle du monde m'a vraiment donné le courage de m'y atteler sérieusement.


Aujourd'hui, je peux vous dire que ce livre ne m'a pas (comme je le craignais au départ) conforté dans l'idée que j'étais mauvaise, bien au contraire, il m'a plutôt déculpabilisé en me montrant d'où venaient vraiment les problèmes. Assez rapidement au cours de la lecture, j'ai mieux compris ma propre histoire et celle des femmes autour de moi, auxquelles j'ai pu pardonner certains comportements toxiques, pour lesquelles je ne ressens aujourd'hui plus de colère mais plutôt de la compassion...

Enfin j'ai mis en pratique les conseils de l'auteure en choisissant de renoncer à certaines relations "bancales" qui m'empêchaient de grandir vers ma joie et ma souverainté et curieusement, j'ai pu commencer à poser certaines limites nécessaires sans trop de peine ni difficultés. Aujourd'hui je n'ai plus de crises d'angoisse, et je ressens beaucoup plus d'ancrage et de solidité au fond de moi, ce qui fait que j'ai beaucoup moins peur de prendre certaines décisions, exprimer certaines vérités essentielles et m'affirmer dans mon authenticité.

Bref, je peux dire que ce livre m'a mené concrètement vers plus de puissance, de confiance et plus d'autonomie et de joie dans mon quotidien, tout en me permettant d'assouvir mon besoin de redonner du sens à mon histoire et mon existence...j'espère qu'il vous apportera autant de clés qu'il l'a fait pour moi!

Pour information, et comme l'auteure le souligne plusieurs fois dans son livre et aussi comme je l'ai ressenti moi-même, il est essentiel de pouvoir trouver des lieux physiques ou virtuels sécurisés pour échanger sur ces sujets avec d'autres femmes engagées sur le même chemin. C'est pourquoi j'ai créé ce blog sur lequel je posterai régulièrement des réflexions personnelles autour de ces sujets, et aussi des modules de stages à Vézelay (voir sur mon site l'onglet stages et cours en ligne) au cours desquels je propose à 6 femmes de se rassembler sur 3 jours pour ouvrir un espace de paroles et de guérison, ponctué d'exercices de méditation, de dessin, de prière et de poésie pour découvrir des outils nourrissant cette puissance intérieure (la fameuse bonne mère que Bethany nous invite à déployer en nous). N'hésitez pas à me contacter par mail pour d'autres partages ou bien demande de renseignements supplémentaires.

J'envisage aussi de proposer des cours en ligne avec des rdv mensuels réguliers dès que ce sera techniquement possible pour moi.


Je vous souhaite une belle continuation et vous remercie de chercher des réponses et d'entreprendre ce travail participant à la guérison du monde:)!



Avec toute mon amitié


Sophie









Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page